Le traumatisme affecte votre façon de ressentir et d’interpréter les événements. La thérapie du processus cognitif (TPC) vous aidera à examiner les pensées qui vous empêchent de guérir et à les remettre en cause, en vous concentrant sur le sens que vous avez accordé au traumatisme. Grâce à la TPC, vous pourrez apprendre à redéfinir vos pensées et vos sentiments à l’égard du traumatisme, afin de favoriser votre équilibre émotionnel.

Traitement

Lorsque vous changez votre façon de penser à un événement, vous modifiez également les sentiments que vous éprouvez à propos de celui-ci. À partir du moment où vos pensées et vos sentiments concernant le traumatisme sont plus nuancés, il est possible que vous ressentiez moins de culpabilité et de honte, et que vous vous sentiez moins déprimé. La nouvelle façon de penser que vous développez peut atténuer vos symptômes de TSPT.

Voici d’autres bienfaits qu’il est possible d’obtenir avec la TPC :

  • Vous vous sentirez plus calme lorsque surgiront des souvenirs de votre traumatisme.
  • Vous vous sentirez moins stressé ou indifférent sur le plan affectif.

Vous vous sentirez moins irritable et serez moins impulsif envers vos proches.

À quoi s’attendre

Le processus commence généralement par une description écrite des répercussions de l’événement traumatisant sur votre vie. Votre fournisseur de services peut vous aider à la réaliser. Ce compte rendu des répercussions vous permettra, à vous et à votre fournisseur de services, de définir les idées ou pensées qui nuisent à votre guérison. Votre fournisseur de services vous remettra des fiches de travail et vous posera des questions qui vous aideront à remettre en cause ces idées, ces « blocages ». Ensemble, vous explorerez l’effet du traumatisme sur vos sentiments liés à la sécurité, à la confiance, au pouvoir, à l’estime et à l’intimité.

Vers la fin du traitement, on vous demandera de rédiger un nouveau compte rendu actuel des répercussions et de le comparer au premier.

La thérapie du processus cognitif (TPC) est proposée sous forme de thérapie individuelle ou de groupe. Les groupes comptent en général entre 6 et 10 personnes. Les recherches indiquent que les bienfaits de la TPC effectuée sur une base individuelle sont plus grands que ceux de la thérapie dispensée en groupe.

La TPC ne nécessite pas de parler du traumatisme en soi. Elle se concentre plutôt sur les répercussions que le traumatisme a eues sur votre vie. Il est nécessaire de parler du traumatisme que vous avez vécu au cours du processus, mais il n’est pas nécessaire d’en présenter tous les détails. Ce qu’il est important de retenir, c’est que vous êtes en contrôle du processus. Vous pouvez suivre le programme de la TPC au rythme qui vous convient.

Chaque séance dure habituellement entre 50 et 90 minutes. En recourant à des séances hebdomadaires, la thérapie du processus cognitif s’étend sur environ 12 semaines. Certaines personnes tirent profit de séances supplémentaires si, par exemple, elles ont été exposées à de multiples traumatismes.

On vous demandera de réaliser des exercices d’écriture et de remplir des fiches de travail entre les séances.

Parler de souvenirs liés à un traumatisme et de leurs répercussions peut vous rendre mal à l’aise. Toutefois, ces sentiments négatifs ont tendance à être de courte durée. De nombreuses personnes se sentent mieux au fur et à mesure qu’elles progressent dans le programme de la TPC.

La plupart des gens qui terminent la TPC considèrent que les bienfaits l’emportent largement sur tout inconfort éprouvé pendant les séances.