Donner une voix à la communauté des vétérans et de leur famille,
une histoire à la fois

Les histoires guérissent. Que ce soit en racontant leurs propres expériences ou en écoutant celles des autres, les histoires sont souvent une lueur d’espoir. Ces histoires numériques ont été racontées par des vétérans et des membres de leur famille des Forces armées canadiennes (FAC) et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de partout au Canada. Dans leurs propres mots, ils partagent un fil conducteur de rétablissement et de résilience. En donnant vie à ces histoires, nous espérons soutenir les autres dans leur propre parcours.

Si vous avez besoin de soutien, veuillez consulter notre page de ressources pour un répertoire des services offerts aux membres actuels et anciens des Forces armées et de la Gendarmerie royale du Canada, ainsi qu’à leurs familles.

Charlene

Charlene est la mère d’un cadet du Collège militaire royal du Canada qui s’est suicidé. Elle nous raconte comment elle a appris à « relever la tête ». Elle nous donne un aperçu des difficultés vécues alors qu’elle traversait cette période de deuil et qu’elle tentait de surmonter cette perte. C’est une histoire d’apprentissage, de persévérance et d’amour.

Diane

Diane, l’une des premières femmes à s’enrôler dans l’infanterie, nous fait part ouvertement de son expérience de la violence, de la discrimination et du harcèlement alors qu’elle tentait de faire ses preuves en tant que soldat. L’histoire de Diane en dit long sur la force, la résilience et le pouvoir de la gentillesse.

Jim S.

Les aumôniers militaires ont un rôle spécial à jouer en accompagnant les soldats en situation de combat et en leur prodiguant des soins. Cependant, qu’arrive-t-il lorsque leur propre soutien fait défaut? Jim S. aborde l’incidence de la prestation de soins spirituels en zone de guerre et au-delà.

Jim W.

Enfant, Jim W. a vu la différence positive qu’un membre de la Gendarmerie royale du Canada pouvait faire et il savait que c’était ce qu’il voulait faire comme carrière. Ce qu’il ne savait pas, c’est que le type d’appels reçus et les situations vécues auraient une incidence sur sa propre santé mentale. Le sergent d’état-major à la retraite de la Gendarmerie royale du Canada parle de l’importance de demander de l’aide et de l’immense valeur des mentors et des guides.

Laryssa

Laryssa se décrit comme une fière membre d’une famille militaire : comme la fille, la conjointe et la mère de militaires actifs et d’anciens membres des Forces armées canadiennes. Elle raconte ce qu’il faut pour aimer un guerrier, tout en découvrant l’importance de prendre soin de soi tout en soutenant son mari aux prises avec un trouble de stress post-traumatique.

Polliann

Polliann est la conjointe d’un vétéran des Forces armées canadiennes. Son histoire parle des défis auxquels les membres de la famille sont souvent confrontés lorsqu’ils vivent avec un être cher ayant des problèmes de santé mentale. Elle parle des masques derrière lesquels les membres de la famille se cachent pour fonctionner au quotidien.

Richard

Les commandants et les supérieurs peuvent éprouver des difficultés uniques compte tenu de l’immense responsabilité qu’ils ressentent à l’égard des personnes sous leur commandement. L’histoire de Richard donne un aperçu de l’impact du leadership en zone de combat. Il nous fait part de ses réflexions sur les blessures morales ainsi vécues.

Ross

Ross connaît bien le concept de traumatisme indirect — ce que les gens peuvent ressentir lorsqu’ils sont indirectement exposés au traumatisme d’une autre personne – puisqu’il l’a vécu à la fois en tant qu’ancien membre de la Gendarmerie royale du Canada et plus tard au sein du service de police de Calgary. Certaines situations ont des répercussions profondes sur toutes les personnes concernées. Il nous parle donc de l’importance de l’amitié et de la confiance dans le rétablissement.

Tabitha

Tabitha est caporal-chef à la retraite qui a servi comme infirmière au sein des Forces armées canadiennes. Son expérience liée au trouble de stress post-traumatique met en lumière les difficultés uniques de santé mentale des femmes qui sont en mode de survie, comme paralysées et qui doivent ensuite réapprendre à vivre en contact avec leurs sentiments et leurs émotions.

Tim

L’histoire de Tim nous présente le point de vue du conjoint d’une vétérane qui souffre de troubles mentaux. Tim raconte son histoire d’amour et de soutien à sa conjointe en plus de témoigner du poids que son diagnostic a eu sur lui.