Aller au contenu
Nous ne sommes pas un fournisseur de services. Pour obtenir du soutien, consultez notre répertoire. Si vous êtes en détresse, appelez ou envoyez un texte au 9-8-8.

Les racines d’Athéna

Dirigé par l’équipe de recherche appliquée de l’Institut Atlas, le Projet Athéna est une nouvelle initiative consacrée à la recherche et à l’établissement de liens en faveur du bien-être des vétéranes.

Il reste beaucoup à explorer au sujet des expériences vécues et de la santé des vétéranes au Canada. Bien que de nombreux chercheurs aient effectué des travaux dans ce domaine, il reste encore beaucoup à comprendre pour que les vétéranes puissent recevoir le soutien et les soins dont elles ont besoin pour s’épanouir et prospérer.

Le Projet Athéna est une initiative qui vise à concevoir un projet de recherche pour les vétéranes, avec des vétéranes. L’équipe de recherche appliquée d’Atlas a reconnu qu’un nom fort et significatif pour accompagner ce projet de recherche était une façon de rendre hommage aux vétéranes du Canada.  Athéna, la déesse olympienne de la sagesse et du bon conseil, de la guerre et de la défense des villes, a été choisie comme symbole de la force et du leadership dont les femmes ont fait preuve dans leur rôle de militaires et de membres de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

L’opération Athéna est également importante dans l’histoire militaire récente, car il s’agit d’une opération essentielle de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) en Afghanistan (2003–2011). Cette mission a intégré tous les éléments de l’armée ainsi que des diplomates, des coopérants, des agents d’application de la loi, des agents de l’administration pénitentiaire et d’autres civils qui ont apporté une expertise précieuse au gouvernement afghan. Pendant cette période en Afghanistan, les femmes représentaient près de 10 % du personnel déployé et ont joué un rôle important dans les domaines de la police, de la médecine, du renseignement, etc.

C’est également à cette époque que la capitaine Nichola Goddard a été tuée au combat. La capitaine Goddard était « la première femme officier de combat à mener des soldats canadiens au combat » et la première femme canadienne à perdre la vie au combat depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, ce qui met en lumière l’évolution du paysage dans lequel les femmes assument des rôles de combat actifs. La mort de la capitaine Goddard a fait l’objet d’une couverture médiatique importante dans les médias canadiens anglais et français, et les médias grand public ont commencé à reconnaître l’engagement des femmes dans des rôles de première ligne et leur contribution à la défense du pays. Cela a marqué un tournant important, qui a sensibilisé le public aux rôles croissants et essentiels des femmes pendant le service.

Cet héritage nous rappelle non seulement les progrès accomplis par les femmes au service de leur pays, mais aussi l’importance de mener des recherches approfondies sur leur santé et leur bien-être en tant que vétéranes des Forces armées canadiennes et de la GRC.

Concevoir la recherche en partenariat avec les vétéranes

Afin de développer un projet de recherche qui puisse commencer à répondre à des questions cruciales, nous voulions non seulement consulter les vétéranes, mais aussi collaborer avec elles pour façonner le projet. Cette approche s’inspire des principes de la recherche communautaire et de la recherche-action participative.

Le groupe de travail du Projet Athéna est composé de 14 vétéranes des Forces armées canadiennes et de la GRC. Chacune d’entre elles apporte sa voix, ses connaissances, ses compétences et son expertise à ce projet et veille à ce que la recherche que nous entreprenons tienne compte des besoins et des priorités des vétéranes.

Grâce à des réunions régulières et à une collaboration en ligne, les membres du groupe de travail soutiennent tous les aspects du processus de recherche, du développement et de l’affinement des questions de recherche à l’identification et à l’adaptation des mesures de l’étude, en passant par l’élaboration de stratégies et de matériel de recrutement.

S’impliquer

Connectez-vous avec nous pour recevoir des informations sur le Projet Athéna et sur les possibilités de participer à l’étude de recherche.

Vous avez besoin d’information supplémentaire?

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Projet Athéna, veuillez nous contacter.