L’Institut Atlas pour les vétérans et leur famille organise une série de conversations virtuelles en deux parties avec des vétérans des Forces armées canadiennes (FAC) et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Ces conversations visent à mieux comprendre les expériences, la santé mentale et le bien-être des vétérans. Le but de ces conversations est d’orienter l’élaboration d’un projet de recherche avec et pour les vétérans .

Les premières conversations auront lieu virtuellement au cours de la semaine du 20 septembre, et différents jours et diverses heures seront proposés. La deuxième série de conversations aura lieu virtuellement au cours de la semaine du 15 novembre, et différents jours et diverses heures seront proposés.

L’inscription sera ouverte du 20 juillet au 26 août 2022.

Il y a un total de 25 places disponibles et cinq personnes par séance. Ces places seront attribuées selon le principe du premier arrivé, premier servi. Vous préférez nous faire part de vos réflexions d’une autre façon? Vous pouvez faire part de vos commentaires par écrit ou sous forme d’enregistrement audio ou vidéo.

Inscrivez-vous

Mardi, 20 septembre, 2022
Virtual

Si vous participez au Forum de l’ICRSMV de 2022 :
Joignez‑vous à l’Institut Atlas dans le cadre de nos activités et événements du 16 au 19 octobre 2022

Pour la première fois sous le nom d’Institut Atlas, nous participerons au Forum de l’ICRSMV de 2022. Les sujets suivants seront abordés :

Podium :

  • Présentateur : Jean‑Michel Mercier, M. Sc., associé principal, Partenariats de recherche
  • Date et heure : Mardi 18 octobre, de 12 h 20 à 12 h 40
  • Séance : 3B05
  • Résumé : Pendant la période où le Canada était en Afghanistan, des citoyens canadiens d’origine afghane ont été recrutés pour travailler comme conseillers culturels et linguistiques. Ces conseillers accompagnaient les membres des Forces armées canadiennes (FAC) à l’extérieur du périmètre de sécurité pour servir d’interprètes et enseigner la culture et les coutumes locales aux soldats. Cette étude qualitative en cours, guidée par un comité consultatif, vise à déterminer l’état de santé mentale actuel des conseillers culturels et linguistiques qui ont servi dans les FAC en Afghanistan et le type de soutien dont ils auraient eu besoin, selon eux, à leur retour. Elle porte également sur leur perception à l’égard de leur expérience et leur transition à la vie civile. Au cours de cet exposé, on présentera les résultats préliminaires de l’étude ainsi que le déroulement de la collaboration avec un groupe consultatif depuis le début de l’étude.

Symposium :

  • Présentatrice : Sara Rodrigues, Ph. D., directrice, Recherche appliquée
  • Date et heure : Mardi 18 octobre, de 16 h 50 à 17 h 10
  • Séance : 5E02
  • Résumé : Cet exposé tient compte des résultats d’une étude des expériences vécues par 38 membres du personnel de la sécurité publique lors d’événements potentiellement préjudiciables sur le plan moral et des répercussions de ces événements. Selon nos constatations, les événements potentiellement préjudiciables sur le plan moral que vivent les membres du personnel de la sécurité publique surviennent pendant l’exécution de tâches propres à un rôle, compte tenu ou en raison de la culture ou du climat de l’organisation, et en conséquence de lacunes relevées dans les systèmes généraux de soins de santé et de bien‑être social. Cet exposé mettra en évidence les types particuliers d’événements que les membres du personnel de la sécurité publique considèrent comme étant potentiellement préjudiciables sur le plan moral, ainsi que l’incidence de ces événements au chapitre des valeurs personnelles et professionnelles, de la santé mentale et du bien‑être.

Affiches :

  • Présentatrice :Ashlee Mulligan, M. Sc., directrice, Partenariats et relations avec les intervenants
  • Résumé :L’Institut Atlas pour les vétérans et leur famille, l’Institut canadien de recherche et de traitement en sécurité publique et l’Agence de la santé publique du Canada collaborent en tant que membres de l’équipe des auteurs en chef du glossaire 3.0. Ce groupe pancanadien diversifié et multiinstitutionnel d’universitaires et de cliniciens travaille à l’élaboration de la version 3.0 du glossaire du TSPT, qui sera publiée dans un prochain numéro spécial de la revue scientifique Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques au Canada. L’objectif du glossaire consiste à améliorer l’accessibilité du langage lié à la santé mentale et aux problèmes de santé mentale pour tous les Canadiens et à travailler à l’élaboration d’un ensemble universel de termes pour les cliniciens, les scientifiques, les décideurs, les personnes ayant une expérience vécue et le grand public.
  • Présentatrice :Gabrielle Dupuis, M. Sc., directrice, Partenariats de recherche
  • Résumé :Le soutien par les pairs, ou le soutien entre des personnes ayant vécu ou vivant une expérience semblable, est utilisé depuis de nombreuses années dans diverses populations, y compris les vétérans, les militaires actifs et leur famille. Toutefois, la catégorisation de ces activités et la façon dont elles peuvent être utilisées pour améliorer le bien‑être des personnes demeurent ambiguës. Cet examen de la portée vise à décrire la nature des activités de soutien par les pairs pour les vétérans, les militaires actifs et leur famille dans la littérature, et à harmoniser leurs résultats dans les sept domaines du cadre du bien‑être d’Anciens Combattants Canada.
  • Présentatrice :Cath Virelli, M.Sc.S., spécialiste principale, Mobilisation des connaissances
  • Résumé :Des données probantes provenant des États‑Unis indiquent que le langage stigmatisant utilisé dans les reportages sur la santé mentale des vétérans peut influencer considérablement les perceptions du public à l’égard des vétérans. Cette situation, à son tour, peut avoir des répercussions négatives sur la qualité de vie des vétérans et de leur famille après le service. Ce qui est problématique, c’est que la littérature n’offre aucune orientation aux journalistes sur la santé mentale des vétérans et les préoccupations s’y rattachant, comme le suicide, particulièrement dans le contexte canadien. Pour commencer à combler cette lacune, l’Institut Atlas pour les vétérans et leur famille a collaboré avec M. Robert Whitley de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas afin d’élaborer un ensemble de lignes directrices qui pourraient aider les journalistes à s’assurer que les reportages sur la santé mentale des vétérans et les préoccupations s’y rattachant sont équilibrés et axés sur le rétablissement et qu’ils tiennent compte des traumatismes.

L’Institut Atlas organisera également un kiosque d’information pour rencontrer les membres des collectivités de militaires, de vétérans, de chercheurs et de fournisseurs de services et souligner notre travail.

Séances spéciales : En savoir plus sur nos activités précédant et suivant le Forum de l’ICRSMV. Ces activités auront lieu du 16 au 19 octobre 2022 et porteront sur des enjeux importants pour les vétérans, leur famille et tous ceux qui offrent des services de soutien.

 

Apprenez-en plus sur notre séance pré-ICRSMV et notre atelier post-ICRSMV, et inscrivez-vous ci-dessous.

Séance pré-ICRSMV : Panel interactif sur la recherche et l’expérience vécue

Notre panel interactif sur la recherche et l’expérience vécue précédant le Forum de l’ICRSMV sera l’occasion de faire valoir l’importance des travaux de recherche et d’impliquer les vétérans et leur famille dans le processus. Ces derniers seront invités à entamer un dialogue avec divers chercheurs, afin de discuter des méthodes employées, du cycle de vie des recherches, des priorités, des obstacles et des facteurs favorables,ainsi que des besoins des vétérans et de leur famille en matière de recherche.

Inscrivez-vous à la séance pré-ICRSMV

Dimanche, 16 octobre, 2022
de 9 h à 12 h AST
En personne

Atelier post-ICRSMV : Faire progresser les réflexions afin de transformer les soins de santé mentale offerts aux vétérans et à leur famille

Lors de cet atelier, des panélistes présenteront les résultats et les retombées de la collaboration entre l’Institut Atlas pour les vétérans et leur famille et le centre Phoenix Australia, afin d’élaborer une nouvelle vision ainsi qu’une stratégie de mise en œuvre pour les systèmes de soins de santé mentale dédiés aux vétérans et à leur famille à l’échelle mondiale. La séance facilitera également le dialogue entre les participants, afin de mieux comprendre les diverses perspectives des intervenants et de déterminer leurs besoins en ressources pour la mise en œuvre d’un modèle de soins transformé, en vue d’optimiser le bien-être des vétérans et de leur famille dans le contexte canadien.

Inscrivez-vous à l’atelier post-ICRSMV

Mercredi, 19 octobre, 2022
de 14 h à 16 h AST
En personne

Les deux séances se tiendront :

En personne
Halifax Marriott Harbourfront Hotel,
1919, rue Upper Water,
Halifax (Nouvelle-Écosse)  B3J 3J5